Bagatelle pour un massacre

Par: Jules

Le sur-soldatJ’aime bien ces jeux de ping-pong entre blogueurs, et constater l’émulation qu’a provoquée mon article d’hier auprès de mon coblègue Jon, au sujet d’un terme malheureux. D’autres personnes ont également appuyé cette maladresse linguistique. Je ne la modifie pas, puisque l’idée est pour moi parfaitement claire. Je vais juste préciser. Ce que je voulais dire, c’est que les militaires sont innocents parce qu’ils sont, aux yeux de l’imaginaire collectif, des personnes à part. Déconsidérées dans leur personne, ils ont accepté de perdre leur identité au service de la Nation. Les parents d’élèves le disent bien: « si tu continues de faire le malin, Kévin, on te met en école militaire ! » Comprenez: tu te feras botter le fion pour rentrer dans le moule. Bien évidemment, le diable se cachant dans les détails, tous les militaires ne sont pas, heureusement, des anciens cancres qu’on aurait réprimandés. En ce sens, ils sont plus neutres qu’innocents. On n’a pas tiré sur des personnes, on a tiré sur une institution. On n’a pas tiré sur des enfants, mais sur un double symbole religieux et historique. J’aurais presque envie d’écrire qu’on a touché là une dimension sacrée, des symboles intouchables de notre culture. L’armée et l’éducation. Je compte sur Jon pour retrouver, car je n’ai pas le livre sous la main, le passage d’Heart of Darkness qui lui rappelera ce que je veux dire. On ne touche pas nos militaires, et on ne touche pas nos enfants. Un point c’est tout.

Sinon, ce blog est vivant, les commentaires sont les bienvenus, et les contributions également. Vous savez ce qui vous reste à faire. Ouvrez vos esgourdes, réfléchissez à ce que vous entendez et venez participer !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s